Face à l’absurde des guerres et des attentats

Des articles pour analyser, réfléchir et agir : comment démêler le vrai du faux ? Comment éviter de se faire tromper par la propagande et les mensonges ? Quels sont les enjeux ? Quelles sont les pistes de solutions ?

A propos de la composante émotionnelle des événements

Comment concilier l’émotion et la raison ? Comment éviter une instrumentalisation des émotions « brutes », dans la réactivité immédiate, tout en y faisant une place respectueuse ?

A propos de la désinformation, des mensonges et de la propagande

Comment faire la part des choses et démêler le vrai du faux ? Comment reconnaitre une intox ?

A propos des propos faux et haineux

Que répondre face à des discours faux et haineux, notamment concernant les réfugiés ou d’autres minorités ?

Comment lutter efficacement contre les discours de haine et favoriser un dialogue authentique et constructif ?

A propos de la composante identitaire des événements

Ce qui se passe est fortement « chargé » du point de vue identitaire. Quels risques cela comporte-t-il ?

A propos des pistes de solutions (bonnes ou mauvaises)

Chacun y va de sa recette pour éradiquer le problème. Depuis le 11/09/2001, les attentats terroristes n’ont pas cessé, et ce malgré de nombreuses interventions militaires. Quelles sont les erreurs à ne pas faire ou reproduire ? Quelles sont les pistes de solutions pragmatiques et concrètes ?

Politique(s) nationale(s)

Responsabilités des médias (presse) et politiciens

Politique internationale et économie

A propos de l’Islam et des musulmans

La majeure partie de la communauté musulmane souffre des crimes commis en son nom. De nombreux musulmans se sont exprimés pour condamner les actes barbares des terroristes. Quelle est leur posture par rapport à la religion ? Que disent vraiment les textes de l’Islam ? Quelles remises en question et clarifications proposent certains musulmans afin de mettre une distance supplémentaire avec les guerriers qui estiment être les vrais représentants de l’Islam ?

A propos de la prise en charge pédagogique des événements

L’éducation peut jouer un rôle (bon ou mauvais) face aux guerres et au terrorisme. Comment éviter qu’elle se limite à une forme de propagande ? Comment peut-elle être au contraire un outil d’émancipation efficace ?