Formation : « éléments appliqués pour une analyse critique des médias d’information »

Médias, culture et éducation : enjeux et perspectives de l’éducation aux médias

Enjeux et perspectives de l’éducation aux médias

Présentation donnée en tant qu’intervenant invité par Patrick Verniers à son cours de « Médias, culture et éducation » à destination d’étudiants en Information et communication (Bac 3) à l’Université catholique de Louvain (UCL), Louvain-la-Neuve, le 12/11/2012.

L’exposé a porté sur les débouchés professionnels dans le secteur socioculturel, les résultats de mon mémoire (2009) et sur des investigations scientifiques telles que mon dossier intitulé Les apprentis sorciers de l’éducation aux médias (2012).

Des prolongements sont disponibles sur ce site, où ces documents sont publiés en accès libre, et où l’on peut également prendre connaissance de certains de mes positionnements épistémologiques, éthiques et éducatifs (cf. catégories du même nom).

Récits médiatiques : le cas DSK

L’étude des schémas narratifs et des récits les plus courants permet de comprendre en partie la mise en forme et la construction, de l’information, du scoop, de l’événement.

Un passage élagué de mon essai Médias : influence, pouvoir et fiabilité (2012).

Montage de unes de presse concernant Dominique Strauss-Kahn en 2011 (cf. aussi La Libre, le 18/11/2011).

Montage de unes de presse concernant Dominique Strauss-Kahn en 2011 (cf. aussi La Libre, le 18/11/2011).

Continue Reading

Médias, éthique et régulation : entretien avec Boris Libois

Après avoir publié nos échanges avec le philosophe Pierre Lévy (« médias, culture et cognition »), nous nous sommes entretenus une soirée avec Boris Libois (découvrez également son compte Twitter). Retranscription intégrale.

Extraits de biographie et de bibliographie

Boris-LiboisBoris Libois a un profil qu’il est difficile de résumer en quelques mots. Lui-même peine à s’attribuer des étiquettes et se qualifie avec le sourire de « cerveau volant » ou d’extra-terrestre qui n’est « spécialiste en rien ». Son parcours est en effet marqué d’un grand éclectisme. Nous en épinglons de brefs passages, relatifs aux thèmes qui nous intéressent ici : les médias (le journalisme en particulier), leur éthique et leur régulation.

Boris Libois a étudié le droit, la philosophie et le journalisme à l’ULB. En 1994, il publie Éthique de l’information : essai sur la déontologie journalistique (ouvrage que j’ai découvert et chroniqué en 2007 dans le cadre d’un cours). Son doctorat en philosophie est accompagné d’autres publications, dont un second livre en 2002, La communication publique : pour une philosophie politique des médias. Dans la foulée, dès 1997, son engagement politique l’amène à travailler pour le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. De 2009 à 2013, il est professeur à l’ISFSC, où il donne entre autres des cours de philosophie des médias et de la communication.

(Source et pour en savoir plus : profil LinkedIn de Boris Libois).

Continue Reading

Quand Michelle Martin revisite la « banalité du mal »

Cet article fait suite à ce témoignage relayé par La Libre : selon « un cousin » interviewé par Paris Match (nous faisons ici abstraction de la question de la fiabilité de la source présentée de la sorte), Michelle Martin « ne se sentait pas coupable » de ses actes :

« Au contraire, cette Michelle de l’après 1996 m’a semblé déterminée dans l’organisation méthodique de sa défense. Laquelle consistait à répéter à l’envi qu’elle n’était en rien responsable de toutes les horreurs qui avaient eu lieu (…) Elle ne se sentait pas coupable ».

(La Libre, le 09/08/2012).

Je n’ai pu résister au lien manifeste entre cette déclaration et l’analyse que fait Hannah Arendt à propos d’Adolf Eichmann (cf. Eichmann in Jerusalem (en) sur Wikipedia, la « banalité du mal » dans le lexique ou encore mon article sur les questions de la finitude humaine).

dutroux-hitler-martin-eichmann

Marc Dutroux, Adolf Hitler, Michelle Martin et Adolf Eichmann.

Continue Reading

Les apprentis sorciers de l’éducation aux médias (6) : contenus et méthodes

Dans les articles précédents concernant les « apprentis sorciers » (dossier), nous avons fait état de dérives typiques de leurs pratiques qui se revendiquent de l’éducation aux médias. Ensuite, nous avons évoqué les enjeux de cette discipline et les implications didactiques issues de notre constat de l’existence de pédagogies et partis pris peu propices à la réflexion critique. Nous avons enfin expliqué comment ces finalités abstraites peuvent se subdiviser en compétences à développer. Dans ce sixième et dernier numéro, nous évoquons des pistes pédagogiques en termes de contenus et méthodes concrètes.

Continue Reading

Les apprentis sorciers de l’éducation aux médias (5) : compétences médiatiques

Dans les précédents articles du dossier, nous avons fait état de dérives typiques des « apprentis sorciers » de l’éducation aux médias. Ensuite, nous avons évoqué les enjeux de cette discipline et les implications didactiques issues de notre constat de l’existence de pédagogies et partis pris peu propices à la réflexion critique. Dans ce cinquième numéro consacré aux « apprentis sorciers » de l’éducation aux médias, nous expliquons comment ces finalités abstraites peuvent se subdiviser en compétences à développer.

Continue Reading

Les apprentis sorciers de l’éducation aux médias (4) : enjeux et implications

Dans les précédents articles du dossier, nous avons fait état de dérives typiques des « apprentis sorciers » de l’éducation aux médias. Dans ce numéro 4 des « apprentis sorciers » de l’éducation aux médias, nous évoquons les enjeux de cette discipline et les implications didactiques issues de notre constat de l’existence de pédagogies et partis pris peu propices à la réflexion critique.

Continue Reading

Les apprentis sorciers de l’éducation aux médias (3) : des pratiques (suite)

Cet article fait état de dérives typiques des « apprentis sorciers » de l’éducation aux médias.

Continue Reading