Présentation générale

Bonjour et bienvenue,

Vous pouvez trouver les thèmes traités dans ce blog via la table des matières, les catégories présentes dans la barre de navigation ou encore le plan du site.

Les commentaires sont désactivés sur ce site. Cependant, n’hésitez pas à me contacter : ce site vise la construction de points de vue, la réflexion et la discussion. Partagez donc vos réactions pour l’enrichir.

Ethique et anthropologie philosophique : liste des articles

Introduction générale : une philosophie de la « finitude »

 « L’homme, c’est la joie du oui dans la tristesse du fini » (Paul Ricœur)
« L’homme, c’est la joie du oui dans la tristesse du fini » (Paul Ricœur)

Continuer la lecture de Introduction générale : une philosophie de la « finitude »

Lexique, auteurs et concepts

Cet article présente des auteurs, courants et concepts abordés dans ce blog, ainsi que des liens pour en savoir plus.

Continuer la lecture de Lexique, auteurs et concepts

Etat des lieux de la finitude humaine

1. L’intersection d’un ensemble de pensées ?

Nous avons déjà abordé le concept de « finitude » humaine en guise d’introduction générale aux articles relatifs à l’épistémologie et à l’éthique. Il s’agit d’une remise en cause fondamentale de l’humain, tant dans sa faculté de connaître (sciences, raison), que dans sa faculté d’agir librement et de faire le bien. Une remise en cause globale du concept de progrès accompagne souvent cette réflexion. Nous nous attardons ici sur la dimension morale de ce questionnement.

Jean-Louis Theodore Gericault - Le radeau de La Meduse (1818-19)
Jean-Louis Theodore Gericault – Le radeau de La Meduse (1818-19)

Continuer la lecture de Etat des lieux de la finitude humaine

L’attention, une piste d’engagement en éthique

Diverses réflexions de la catégorie éthique et anthropologie philosophique nous montrent à quel point l’absence de réflexion -morale- peut être dangereuse. N’importe quel homme sain d’esprit peut commettre des actes monstrueux, s’il ne prend pas la peine d’exercer son jugement moral, sa responsabilité, et/ou s’il en est incapable à cause d’un contexte difficile. L’être humain est confronté à l’absurdité, à l’inhumanité, la finitude.

Le triomphe de la mort (P. Bruegel l'Ancien, 1562)
Le triomphe de la mort (P. Bruegel l’Ancien, 1562)

Continuer la lecture de L’attention, une piste d’engagement en éthique

L’homme (psychologie sociale)

L’humain selon le prisme d’expériences en psychologie sociale

Les philosophes ne sont pas les seuls à avoir alimenté la réflexion sur des causes possibles de la cruauté. La psychologie sociale, notamment le célèbre test expérimental de Stanley Milgram, ainsi que celui de Asch, ont eux aussi apporté des éléments intéressants à considérer.

1. Stanley Milgram : l’obéissance à l’autorité et l’état agentique[1]

Le test de Milgram. Vidéo reconstituée.

Continuer la lecture de L’homme (psychologie sociale)

La fragilité des valeurs humaines

Cet article, dans la lignée des articles état des lieux de la finitude humaine, l’homme (psychologie sociale) et l’absurdité : l’être inhumain, décrit notamment l’humiliation et le mépris ; des actes de cruauté commis par des êtres humains. Si l’homme est celui qui est capable de distinguer l’humain de l’inhumain, il est aussi le seul dont le comportement puisse être qualifié en ces termes. Ces considérations nous mèneront à caractériser la « fragilité des valeurs humaines ». Malheureusement, ce genre de comportements méprisants et violents ne sont pas causés que par la haine, l’obéissance par peur ou la colère.

antelme Fievre-Le-Clezio Patrick-Declerck-naufragés

Continuer la lecture de La fragilité des valeurs humaines

Des réflexions contemporaines : l’absurdité, l’être inhumain

Dans la continuité de État des lieux de la finitude humaine et de L’humain (selon la psychologie sociale), cet article concerne principalement les guerres et l’absurdité en général, c’est-à-dire le caractère intrinsèquement fini de l’homme. Avec un questionnement : peut-on transcender ce statut ? Si oui, comment ?

Continuer la lecture de Des réflexions contemporaines : l’absurdité, l’être inhumain

Comparaison de Être et Temps (Heidegger) et L’homme et l’adversité (Merleau-Ponty)

M. Heidegger, Être et temps, Gallimard, Paris, 1986, pp. 25-39 (résumé), 73-85 et 86-97

M. Merleau-Ponty, « L’homme et l’adversité », dans Signes, Gallimard, Paris

Continuer la lecture de Comparaison de Être et Temps (Heidegger) et L’homme et l’adversité (Merleau-Ponty)