Journalisme audiovisuel public, déontologie et émancipation : entretien avec Marc de Haan

Après nous être entretenus avec Pierre Lévy (« Médias, culture et cognition »), puis avec Boris Libois (« Médias, éthique et régulation ») en 2012, nous avons rencontré Marc de Haan (compte Twitter). Retranscription intégrale.

Extraits de biographie

Marc-de-haanMarc de Haan a un parcours riche et éclectique.

Tout d’abord, dans le monde des médias d’information. Depuis 2007, Marc de Haan est Directeur Général de Télé Bruxelles où il a occupé d’abord le poste de journaliste et ensuite celui de Directeur de l’information. Il a par ailleurs exercé le métier de journaliste pour Antenne Centre Télévision, un magazine spécialisé dans la moto (Moto 80), ainsi que d’autres titres de presse (Le Peuple, La Nouvelle Gazette / La Province…).

Ensuite, au niveau de la réflexion et de l’engagement philosophiques, et particulièrement en ce qui concerne les questions morales, éthiques ou déontologiques. Marc de Haan a présidé le Groupe Bruschetta[1], très actif sur les missions de service public dans la presse et sur le secret des sources journalistiques. Entre 2009 et 2013, il exerce la fonction de Vice Président du Conseil de déontologie journalistique [EDIT 15/01/2014 : Marc de Haan a été désigné à la présidence du CDJ pour la période 2014-2017]. Licencié en philosophie morale, il publie en février et mars 2013 quelques billets dans un blog intitulé BeeKANT, suite au décès du philosophe Pierre Verstraeten.

Enfin, par rapport à l’éducation au sens large, que ce soit en tant que dirigeant d’un média de service public ou comme enseignant à l’IHECS depuis 2005.

Sources (entre autres) : Interview sur Références.be, profil LinkedIn de Marc de Haan

Continuer la lecture de Journalisme audiovisuel public, déontologie et émancipation : entretien avec Marc de Haan

Médias, éthique et régulation : entretien avec Boris Libois

Après avoir publié nos échanges avec le philosophe Pierre Lévy (« médias, culture et cognition »), nous nous sommes entretenus une soirée avec Boris Libois (découvrez également son compte Twitter). Retranscription intégrale.

Extraits de biographie et de bibliographie

Boris-LiboisBoris Libois a un profil qu’il est difficile de résumer en quelques mots. Lui-même peine à s’attribuer des étiquettes et se qualifie avec le sourire de « cerveau volant » ou d’extra-terrestre qui n’est « spécialiste en rien ». Son parcours est en effet marqué d’un grand éclectisme. Nous en épinglons de brefs passages, relatifs aux thèmes qui nous intéressent ici : les médias (le journalisme en particulier), leur éthique et leur régulation.

Boris Libois a étudié le droit, la philosophie et le journalisme à l’ULB. En 1994, il publie Éthique de l’information : essai sur la déontologie journalistique (ouvrage que j’ai découvert et chroniqué en 2007 dans le cadre d’un cours). Son doctorat en philosophie est accompagné d’autres publications, dont un second livre en 2002, La communication publique : pour une philosophie politique des médias. Dans la foulée, dès 1997, son engagement politique l’amène à travailler pour le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. De 2009 à 2013, il est professeur à l’ISFSC, où il donne entre autres des cours de philosophie des médias et de la communication.

(Source et pour en savoir plus : profil LinkedIn de Boris Libois).

Continuer la lecture de Médias, éthique et régulation : entretien avec Boris Libois