Enjeux épistémologiques et éthiques des médias et de l’éducation aux médias

Dans le cadre du Master en éducation aux médias de l’IHECS, j’interviens dans un module de 60 heures intitulé Enjeux culturels contemporains des médias et de l’éducation aux médias.

Mon intervention se focalise sur les enjeux épistémologiques et éthiques des médias et de l’éducation aux médias (anciennement « Philosophie et éthique de la communication »).

Je vous propose ici de découvrir certaines ressources de ce cours :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir dans un nouvel onglet

> Téléchargez le syllabus complet download(PDF)

> Télécharger la carte conceptuelle en PDF

Doctrines et courants en épistémologie

Paul Ricoeur
Paul Ricoeur

Doctrine : « ensemble de principes, d’énoncés, érigés ou non en système, traduisant une certaine conception de l’univers, de l’existence humaine, de la société, etc., et s’accompagnant volontiers, pour le domaine envisagé, de la formulation de modèles de pensée, de règles de conduite ».

Une idéologie correspond quant à elle à un « ensemble plus ou moins cohérent des idées, des croyances et des doctrines philosophiques, religieuses, politiques, économiques, sociales, propre à une époque, une société, une classe et qui oriente l’action ».

Continuer la lecture de Doctrines et courants en épistémologie

Doctrines et courants en philosophie morale

Essentialisme et existentialisme

L’essentialisme considère que les choses et/ou les hommes peuvent être appréhendés en fonction d’une « nature », d’un « fond » permanent, qui ne change pas, une identité « fixe » en quelque sorte. L’essence constitue l’ensemble des éléments constitutifs d’une chose. Socrate est un être humain : son essence correspond à son humanité.

L’existentialisme est une thèse qui dit en bref que l’homme n’est jamais vraiment « quelque chose », mais se construit au fur et à mesure de ses actes. C’est le fameux « l’existence précède l’essence » de Sartre (notre action humaine précède « qui nous sommes » : nous nous définissons au fur et à mesure de nos actes). Cela voudrait dire que l’on peut toujours changer, selon sa volonté : l’homme se fait lui-même.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Continuer la lecture de Doctrines et courants en philosophie morale

Concepts, courants et auteurs en philosophie

Cet article est consacré à un ensemble de thèmes (doctrines, thèses, concepts, auteurs etc.) abordés dans le cadre du cours de philosophie et éthique de la communication (master en éducation aux médias, IHECS).

Wikipedia_logo_silverNote : dans cette version en ligne, je propose des liens vers les articles Wikipédia relatifs aux auteurs mentionnés, pour information. Ceux-ci sont donc présents à la fois à titre indicatif (lire l’article Wikipédia ne suffit pas à connaître la matière), mais aussi à titre prospectif (ceci permet de contextualiser la pensée de l’auteur tout en « brassant plus large » que le cours), toute réserve gardée (Cf. CSEM (dir.), Recherche et fiabilité de l’information en ligne, Education aux médias en réseaux, Bruxelles : CSEM, 2013).

Continuer la lecture de Concepts, courants et auteurs en philosophie

Introduction au questionnement philosophique

William James
William James

Cet article mêle volontairement des questions éthiques et épistémologiques, qui sont débattues longuement dans d’autres topics de ce site. Il s’agit d’un point de vue global qui présente une démarche d’esprit qui oscille entre la critique, le doute et la (re)construction. Il introduit les pôles de questionnement éthique et épistémologique.

Continuer la lecture de Introduction au questionnement philosophique

Epistémologie : vulgarisation pour des élèves de secondaire

L’épistémologie comme théorie des points de vue – application aux sciences sociales

Épistémologie [au sens large] : « Étude de la connaissance scientifique en général »

On pourrait définir autrement l’épistémologie, grâce au terme « point de vue ». Pour voir une partie de la réalité, on adopte tous un point de vue. De votre banc, vous avez un point de vue différent sur la classe que votre professeur : vous en voyez d’autres choses, différemment. Notre point de vue est la position à partir de laquelle on observe, on perçoit la réalité [perspectivisme].

La métaphore des lunettes permet d'illustrer en quoi les différents paradigmes offrent des visions différentes de la réalité
La métaphore des lunettes permet d’illustrer en quoi les différents paradigmes offrent des visions différentes de la réalité

Continuer la lecture de Epistémologie : vulgarisation pour des élèves de secondaire