Introduction générale : une philosophie de la « finitude »

 « L’homme, c’est la joie du oui dans la tristesse du fini » (Paul Ricœur)
« L’homme, c’est la joie du oui dans la tristesse du fini » (Paul Ricœur)

Continuer la lecture de Introduction générale : une philosophie de la « finitude »

L’attention, une piste d’engagement en éthique

Diverses réflexions de la catégorie éthique et anthropologie philosophique nous montrent à quel point l’absence de réflexion -morale- peut être dangereuse. N’importe quel homme sain d’esprit peut commettre des actes monstrueux, s’il ne prend pas la peine d’exercer son jugement moral, sa responsabilité, et/ou s’il en est incapable à cause d’un contexte difficile. L’être humain est confronté à l’absurdité, à l’inhumanité, la finitude.

Le triomphe de la mort (P. Bruegel l'Ancien, 1562)
Le triomphe de la mort (P. Bruegel l’Ancien, 1562)

Continuer la lecture de L’attention, une piste d’engagement en éthique