Explosion à Schellebelle : du nombre de morts dans les titres de presse

« 2 morts, 14 blessés », « 2 morts », « un mort », « un mort et 17 blessés », « 2 morts et 14 blessés »…

Deux choses attirent mon attention :

  • De la nécessité (?) de préciser le nombre de morts / blessés dans le titre (seule chose qui compte = chiffrer le drame ?)
  • De la précision ridicule de ces chiffres alors que les informations (officieuses ou officielles) divergent manifestement