DFupivVXgAAWQXe[1]

Bien sûr, chacun a droit à son opinion et est libre de l’exprimer sans violence. Des propos mensongers ou violents ne sont pas des opinions, et s’ils le sont, ils sont attaquables en vertu de cette même liberté d’opinion

Both comments and trackbacks are currently closed.