Illustrations – Rosebud











La petite histoire que je vous partage ici est une référence au film “Citizen Kane“. Même si le film a vieilli (1941 !), il est toujours considéré comme un classique, notamment en termes de narration et d’effets de style cinématographique (temporalité avec plein de flashbacks, éléments de réponse au mystère dès le début du film, personnalités des personnages très travaillées, twist final…).

Pas mal d’œuvres contemporaines y font référence.

Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Citizen_Kane

[Spoiler Alert]

Le film s’ouvre sur la mort de Charles Foster Kane, un magnat de la presse US, devenu riche grâce à une mine d’or acquise par sa mère. Son dernier mot : “Rosebud”.

Durant le film, on suit un journaliste qui enquête afin de comprendre la signification de ce terme. Il va interviewer plein de proches de Kane ; des banquiers, des collègues, des amis, une ex femme, etc. On découvre progressivement l’intimité de Kane.

A la fin, néanmoins, le journaliste termine bredouille (ou “broucouille”, comme on dit dans le bouchonnois).

“Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire “Rosebud” ? Kane a emporté son secret dans la tombe” (vous reconnaissez le clin d’oeil dans La Cité de la peur ?).

Le film se termine sur une image d’un traineau qui brûle. Sur ce traineau, il est écrit “Rosebud”. Le spectateur comprend donc qu’en fait, les derniers mots de Kane font référence à son enfance insouciante et heureuse, quand il jouait avec son traineau. Alors que c’est un homme riche, puissant, qui a cherché toute sa vie à posséder de nombreux objets, ses dernières pensées vont à son enfance.

Cela me fait personnellement aussi penser au Picsou de Carl Barks, dont on comprend en le lisant que derrière sa fortune, Picsou a surtout l’amour de sa famille, de ses amis et des aventures qu’il a vécues… Ou encore de Goldie… Les références à Citizen Kane sont d’ailleurs totalement assumées par Barks… Cf. cette section de l’article Wikipédia (où l’on apprend que Les Simpsons, entre autres, y ont aussi fait plein de fois référence).

J’espère que ça vous a plu !