C’est quoi, une question philosophique ? Exemples de questions philosophiques

Cet article aborde de façon synthétique ce qu’est une question philosophique et donne des exemples de questions abordées en philosophie.

David – La mort de Socrate (1787)

Brève introduction

L’article le plus consulté sur Philomedia en 2022 s’intitule Exemples de questions philosophiques. Il est directement lié à un cours que j’ai conçu pour des étudiants de master en éducation aux médias (Médias, philosophie et citoyenneté). Il ne répond donc pas directement à des personnes qui recherchent des exemples de questions philosophiques plus génériques. Dans Peut-on éviter le questionnement philosophique ?, je précise ce qu’est une question philosophique, mais je n’y liste pas d’exemples. L’objectif ici est de synthétiser ce qu’est une question philosophique et donner des exemples de questions abordées en philosophie.

Qu’est-ce qu’une question philosophique ?

On peut voir la philosophie selon deux manières :

  1. Comme une démarche de pensée et de questionnement. Elle s’interroge sur le sens des choses, leur signification (« qu’est-ce que cela veut dire ? ») ou encore leur raison d’être (« à quoi ça sert ? »). On peut comprendre que la manière d’interroger les choses fait que l’on peut qualifier une démarche de philosophique ou non : on peut potentiellement s’interroger sur tout de façon philosophique.
  2. Comme un ensemble de disciplines ayant des thèmes bien définis : la vérité, la connaissance (épistémologie), le bien / le juste (éthique), la beauté (esthétique), l’être (métaphysique)…

De ces deux délimitations, on peut inférer les exemples qui suivent.

Exemples de questions en épistémologie

  • Qu’est-ce que la vérité ? Peut-on parvenir à la vérité ? Si oui, comment ?
  • Qu’est-ce que la connaissance ? Comment puis-je connaître ? Quelles sont les conditions de possibilité de la connaissance ?
  • Pouvons-nous connaître le réel ? Comment la connaissance peut-elle progresser ?
  • Qu’est-ce que la réalité ? Quels sont les rapports entre ce que nous pensons ou percevons et le réel ?
  • Qu’est-ce que le langage ? Quels sont les rapports entre nos mots et la réalité ?
  • Qu’est-ce qu’un raisonnement valide ?
  • Est-il possible de dire / croire / penser des choses plus vraies que d’autres sur la réalité ? Comment faire ?
  • Nos représentations sont-elles le reflet du réel ?
  • Qu’est-ce que « croire » ? Qu’est-ce que « penser » ? Qu’est-ce qu’une certitude ? Comment parvenir à des certitudes ?
  • Qu’est-ce que la science (un type particulier de connaissance) ? Quels sont les critères de validité de la science ?

Si ces questions vous intéressent : Questions de vérité, Vérité et épistémologie : liste des articlesCritères de validité scientifique en sciences humaines et sociales

Exemples de questions en éthique (ou philosophie morale)

  • Qu’est-ce que le bien ? Qu’est-ce qui est juste ou équitable ? Comment faire le bien ?
  • Qu’est-ce que le mal ? Qu’est-ce qui le caractérise ? Comment y faire face ?
  • Que signifient « être humain » et « être inhumain » ?
  • Comment définir une vertu, une valeur ou une qualité ? Comment être vertueux ?
  • Qu’est-ce qui fonde nos jugements moraux ?
  • Y a-t-il des devoirs moraux ? Comment les caractériser ?
  • Pouvons-nous choisir de faire le bien ou le mal ? Sommes-nous libres ? Qu’est-ce que la liberté ?
  • Comment juger de la moralité de nos actes ? Qu’est-ce qui fait qu’un comportement est bon ou mauvais ?
  • Sommes-nous responsables de nos actes, de leurs conséquences ?
  • Faut-il… / doit-on… / est-il préférable de… ?
  • Plus de liberté est-il synonyme de plus de moralité ?
  • La violence peut-elle être légitime ? La guerre peut-elle être morale ?
  • Le plaisir est-il moral ?
  • L’amour est-il au-dessus de la morale ?

Si ces questions vous intéressent : Questions de philosophie moraleEthique et anthropologie philosophique : liste des articles, Ruwen Ogien : paniques morales et éthique minimale (2022)

Exemples de questions au croisement entre épistémologie et éthique

  • Quels sont les liens entre la connaissance et la morale ?
  • Que faut-il savoir ? Y a-t-il des impératifs de connaissance ?
  • L’ignorance peut est-elle être immorale ?
  • Le savoir est-il synonyme d’émancipation, d’autonomisation ?
  • Quelles sont les attitudes constructives pour faire avancer la connaissance ?
  • Faut-il douter de tout ?

Exemples de questions en esthétique

  • Qu’est-ce que la beauté ?
  • Comment fonder le jugement de goût ?

Exemples de questions en métaphysique

  • Qu’est-ce que l’être (en tant que tel) ? Qu’est-ce que l’existence ? Qu’est-ce que la vie ?
  • Quelle est l’essence des choses ? Qu’est-ce qui fonde la réalité ?
  • Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?
  • Qu’est-ce que l’esprit ? Quels sont les rapports entre le corps (la matière) et l’esprit ?
  • Qu’est-ce que le divin ?

Entre métaphysique et éthique : l’être humain est-il naturellement bon ou mauvais ? Qu’est-ce qu’être humain ? Quelle est la finalité de l’existence ?

Questionnement scientifique vs questionnement philosophique

Du domaine évolutif du questionnement philosophique

On pourrait utiliser un troisième moyen de délimiter ce qui relève du questionnement philosophique, en le distinguant de ce qu’il n’est pas, et notamment de la science. Tout ce à quoi la science peut apporter des réponses ne relève pas (ou ne relève plus) du champ du questionnement philosophique. Déjà avec Aristote, on trouve une distinction entre ses textes relatifs à la Physique et ceux relatifs à la Métaphysique. C’est une délimitation poreuse (et ce, déjà chez Aristote) : bien des domaines peuvent être éclairés à la fois par l’angle philosophique et l’angle scientifique, comme lorsque l’on s’interroge sur ce qu’est la vie, par exemple.

En ce sens, « Qu’est-ce que la philosophie ? » ou « Qu’est-ce que la démocratie ? » (et a fortiori « Comment devrait fonctionner une démocratie ? ») sont des questions philosophiques, alors que « Qu’est-ce qu’une pierre ? » n’en est pas tout à fait une, bien que l’on puisse aussi avoir recours à des angles philosophiques pour aborder cette dernière question.