Enjeux épistémologiques et éthiques des médias et de l’éducation aux médias

Dans le cadre du Master en éducation aux médias de l’IHECS, j’interviens dans un module de 60 heures intitulé Enjeux culturels contemporains des médias et de l’éducation aux médias.

Mon intervention se focalise sur les enjeux épistémologiques et éthiques des médias et de l’éducation aux médias (anciennement « Philosophie et éthique de la communication »).

Je vous propose ici de découvrir certaines ressources de ce cours :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir dans un nouvel onglet

> Téléchargez le syllabus complet download(PDF)

> Télécharger la carte conceptuelle en PDF

Le journalisme de solutions – Analyse des présupposés

Article rédigé par Céline Pierre (Twitter) dans le cadre du cours Enjeux culturels contemporains des médias et de l’éducation aux médias (Master en éducation aux médias, Ihecs, 2017).

Plan de l’article

  • Introduction
  • Objectifs et apports du journalisme de solutions
    • Relayer des initiatives citoyennes, faire agir, émanciper
    • Augmenter les ventes
    • Être utile au peuple
  • Débat et polémique
    • Sélection de l’information et prise d’un point de vue
    • Opération de communication, journalisme de promotion
    • Journalisme de Bisounours
    • Des fausses solutions
  • Pistes pédagogiques
  • Conclusions
    • Conclusion de l’analyse
    • Retour réflexif praxéologique
    • Mon opinion sur le journalisme de solutions
  • Bibliographie

Continuer la lecture de Le journalisme de solutions – Analyse des présupposés

Doctrines et courants en philosophie morale

Essentialisme et existentialisme

L’essentialisme considère que les choses et/ou les hommes peuvent être appréhendés en fonction d’une « nature », d’un « fond » permanent, qui ne change pas, une identité « fixe » en quelque sorte. L’essence constitue l’ensemble des éléments constitutifs d’une chose. Socrate est un être humain : son essence correspond à son humanité.

L’existentialisme est une thèse qui dit en bref que l’homme n’est jamais vraiment « quelque chose », mais se construit au fur et à mesure de ses actes. C’est le fameux « l’existence précède l’essence » de Sartre (notre action humaine précède « qui nous sommes » : nous nous définissons au fur et à mesure de nos actes). Cela voudrait dire que l’on peut toujours changer, selon sa volonté : l’homme se fait lui-même.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Continuer la lecture de Doctrines et courants en philosophie morale

Lexique, auteurs et concepts

Cet article présente des auteurs, courants et concepts abordés dans ce blog, ainsi que des liens pour en savoir plus.

Continuer la lecture de Lexique, auteurs et concepts

Quelques regards sur l’exclusion sociale

Introduction à la problématique de l’exclusion sociale et aux CPAS belges en huit leçons

L’exclusion sociale et les cpas from Julien Lecomte

Continuer la lecture de Quelques regards sur l’exclusion sociale

La problématique de l’identité

L’identité et l’essence : deux notions problématiques

L’identité, c’est généralement quelque chose qui tient à cœur. Être moi. Être inscrit dans une collectivité de personnes qui se reconnaissent. Avoir un « socle commun », posséder un « noyau dur », une permanence, quelque chose qui ne change pas. Quelque chose qui, tel un tronc d’arbre, n’est pas altéré par les saisons. Quelque chose de simple, de « cliché » presque.

Il n’a pas changé, il est toujours resté le même.

Chtis-danyboon Continuer la lecture de La problématique de l’identité

Serge Paugam – La disqualification sociale

Serge Paugam
Serge Paugam

Je vous propose de découvrir dans cet article un sociologue contemporain, Serge Paugam. Il est à mes yeux un des penseurs les plus intéressants pour penser les questions de marginalisation (jusqu’à des formes de « clochardisation »). L’exclusion sociale, en somme.

Continuer la lecture de Serge Paugam – La disqualification sociale

Comparaison de Être et Temps (Heidegger) et L’homme et l’adversité (Merleau-Ponty)

M. Heidegger, Être et temps, Gallimard, Paris, 1986, pp. 25-39 (résumé), 73-85 et 86-97

M. Merleau-Ponty, « L’homme et l’adversité », dans Signes, Gallimard, Paris

Continuer la lecture de Comparaison de Être et Temps (Heidegger) et L’homme et l’adversité (Merleau-Ponty)